Panier Panier
0,00 €
Qui c’est les plus forts ? “Evidemment c’est les Verts !”

Qui c’est les plus forts ? “Evidemment c’est les Verts !”

Manufrance en partenariat avec Foot Dimanche vient de lancer une collection vintage de t-shirts et de sweats

Manufrance en partenariat avec Foot Dimanche vient de lancer une collection vintage de t-shirts et de sweats arborant fièrement l’iconique logo Manufrance des années 70 et rendant hommage aux héros verts de l’épopée européenne de 1976 : une gamme de tee-shirts et de sweats unisexes en coton 100 % bio, pour adultes et pour les plus petits à retrouver dès maintenant et en exclusivité sur https://footdimanche.com/collections/manufrance. A cette occasion retour sur l’histoire d’un partenariat historique qui célèbre plus de 50 années de passion en commun !

 

Saint-Etienne, Manufrance et l’ASSE : toujours en Vert !

Le saviez-vous ? Les Verts ne sont réellement devenus “les Verts” - dans le cœur du public et l’imaginaire populaire des amoureux du ballon rond - que depuis les années 70 et la généralisation de la télévision en couleurs. Le choix du vert remonte aux origines du club. A l’époque, il s’agit encore de “l’amicale des employés de Casino” et celle-ci adopte, comme c’est de coutume, les couleurs de son entreprise. Or celles de Casino, une entreprise historiquement attachée à Saint-Etienne, sont le vert et le blanc. Un clin d’œil - peut-être - au nom “Rue des Jardins” où était implantée la première enseigne du groupe, de la part de son fondateur, un certain... Geoffroy Guichard. Le fait est que, depuis les années 20, le vert a toujours été la couleur du maillot de l’ASSE… y compris durant la fameuse épopée de la saison 1975 / 1976, durant laquelle Saint-Etienne se qualifie pour la finale historique de la coupe des clubs champions européens.


Saint-Etienne et Manufrance

Durant la période des années 1970, Manufrance a été le grand sponsor des Verts. Conclu en 1973, le partenariat le plus connu consacre le port du fameux logo Manufrance sur le torse des joueurs. Des “piliers” et légendes de l’ASSE - Sarramagna, Lacombe, Rocheteau… - livreront ainsi de nombreux matches en portant le mythique maillot Manufrance. Rappelons-le : fondée en 1885, la société - première à pratiquer la vente par correspondance dans l’hexagone - porte alors le nom “Manufacture française d’armes et de cycles de Saint-Etienne”. Entreprise profondément attachée à sa ville, qui mieux qu’elle pouvait habiller les Verts ?

En 1976, le maillot des Verts est aussi le maillot Manufrance

Lors de la mythique saison 75 / 76, l’AS Saint-Etienne, vêtue du maillot Manufrance inscrit 68 buts en division 1. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : une première place en championnat avec 57 points au compteur, pour 18 victoires, 15 nuls et seulement 5 défaites. “Saint-Etienne sera champion”, à l’époque, se conjugue au présent. Sur la scène européenne elle se hisse jusqu’en finale de la Coupe des clubs champions européens, “ancêtre” de la Ligue des Champions, en battant successivement les Glasgow Rangers, le Dynamo Kiev et le PSV Eindhoven. La suite, on la connaît : plusieurs fois sauvé par les poteaux carrés de l’Hampden Park de Glasgow, le Bayern de Munich de Franz Beckenbauer s’impose finalement sur la plus petite des marges, et clôt une histoire qui, à quelques centimètres près, aurait pu être plus grande encore.


En 2022 Manufrance et Foot Dimanche célèbre 50 ans de passion

Plus de quarante ans après l’exploit de la saison 75 / 76, Manufrance se souvient de l’épopée et propose à tous les fans de l’ASSE, en partenariat avec Foot Dimanche une nouvelle collection de t-shirts et de sweats arborant l’iconique logo de l’entreprise stéphanoise.

Carole Tavitian, Présidente Manufrance : « Foot Dimanche a su mettre au point une collection de vêtements de qualité destinée aussi bien aux supporters de foot qu’à tous les membres de la famille »

Jonas Bisagni, Fondateur Foot Dimanche : « Nous sommes ravis du partenariat avec Manufrance, sponsor incontournable de l’épopée des Verts dans les années 70. Nous espérons que cette collection ravira tous les fans de Saint-Etienne »