Panier Panier
0,00 €
LES SECRETS DU BOUCHON DE CHAMPAGNE

LES SECRETS DU BOUCHON DE CHAMPAGNE

Le bouchon en liège est né avec le champagne au début du XVIII ème siècle.

Le bouchon en liège est né avec le champagne au début du XVIII ème siècle en même temps que le processus de champagnisation. On doit la découverte des propriétés d'élasticité du bouchon de liège à un moine bénédictin : Dom Pérignon. On remplaça alors les bouchons de bois recouvert de feuille de chanvre huilées par les bouchons en liège capable de résister à une forte pression sans sauter. En effet le bouchon de champagne doit être capable de résister à une très forte pression : l'équivalent de trois fois la pression d'un pneu. Depuis tous les vignerons du monde utilisent le liège comme unique matériau pour la constitution de ces bouchons. Lors de sa fabrication le bouchon à champagne est de forme cylindrique : il prendra sa célèbre forme de champignon lors de sa mise en bouteille au cours de laquelle il est enfoncé par compression dans le col de la bouteille puis écrasé en forme de champignon pour pouvoir y apposer le museleur constitué d'une "cage" en métal de efr et d'une capsule portant généralement le nom du producteur ou décoré de la marque de la maison de champagne.

A QUELLE VITESSE SAUTE UN BOUCHON DE CHAMPAGNE ?

En voila une question particulièrement intéressante ! Pour y répondre de nombreux scinetifiques se sont penchés sur la question. Résultat ? A température de service, c'est à dire entre 8 et 10 degré, une bouteille de champagne est capable de propulser son bouchon en liège à 40 km/h. Evidemment certains petits malins amateurs de performances ont tentés de battre ce record...et ils y sont parvenus ! En laissant la bouteille au soleil on peut atteindre une pression pouvant aller jusqu'a 3,5 bars (contre 2,5-3 bars habituellement) et pouvant ainsi expulser le bouchon à champagne à près de 80 km/h.

COMMENT REBOUCHER UNE BOUTEILLE DE CHAMPAGNE ?

Vous avez bu deux coupes de champagne et vous voulez remettre la bouteille au frais tout en conservant ses bulles magiques et sa saveur ? Il existe de nombreuses techniques pour évitez que ne s'évente une bouteille de champagne : cuillère en argent dans le goulot, film alimentaire avec un élastique,... et bien sachez qu'aucune de ces techniques ne fonctionne ! Les bulles du champagne sont le résultat de la fermentation alcoolique qui transforme le sucre en alcool sous l'action de levures. Et comme cette réaction se produit au coeur de la bouteille de champagne le Co2 emprisonné ne peut s'échapper. Malheureusement dès l'ouverture le gaz piégé s'échappe et au fil des heures le champagne perd de sa saveur ! Pour sauver les bulles pas de miracle : rien de telle qu'un vrai bouchon à champagne hermétique !

 

Retrouvez nos bouchon ici pour ne plus perdre une seule bulle