Panier Panier
0,00 €
Les grandes marques françaises de couteaux et leur histoire

Les grandes marques françaises de couteaux et leur histoire

Laguiole, Le Thiers et Opinel ont profondément marqué la tradition de la coutellerie française. Découvrez leur h...

Le couteau français par excellence reste le fruit d’une longue tradition artisanale. Son histoire est étroitement liée avec celle de la vie des campagnes et de l’évolution industrielle. Le couteau manufrance a retenu le meilleur de la coutellerie d’antan pour vous offrir une sélection des grandes marques françaises.

 

À travers l’histoire des couteliers de France, vous comprendrez la qualité du couteau Manufrance. Présentation des grands noms de la fabrication des couteaux utilisés en randonnées comme en cuisine. L’évolution de leur design au tranchant efficace ne trahit jamais leurs lignes originelles : les améliorations apportées ont contribué au succès des Laguioles, Le Thiers et Opinels de toutes lames. Voici leur histoire au regard de la transformation du territoire français aux siècles derniers.

 

Les couteaux laguiole, l’histoire d’une renommée acquise à l’usage

En 1829, le coutelier Pierre-Jean Calmels s’installe à Laguiole dans Le Puy-de-Dôme. Il fabrique un couteau à partir de deux modèles déjà existants. Il combine le capuchadou utilisé dans l’Aveyron et le long couteau Navaja à lame repliable originaire d’Espagne. Il adapte ses couteaux de Laguiole aux besoins de la population locale.

La demande est exponentielle. 1880 est l’année de la reconnaissance : la qualité de la coutellerie Laguiole ne fait plus de doute. La production devient alors industrielle. La délocalisation vers Thiers est inévitable pour satisfaire les commandes. Le savoir-faire passe donc entre les mains des couteliers de Thiers. Les couverts Laguiole estampillés d’une abeille sur la manche du ressort de la lame sont le signe d’une table de qualité.

Devant la multiplication des contrefaçons, l’exigence des couteliers de métier fait resurgir un élan artisanal. Une production locale est relancée. La coutellerie de Thiers forme des artisans à la fabrication du prestigieux couteau de cuisine. En 1987, les couteaux Laguiole sont à nouveau fabriqués et ajustés à la main dans leur ville d’origine. La dureté de leur métal et la souplesse de leur acier est le résultat d’un long processus artisanal en plusieurs phases pour un assemblage de précision. Ce modèle, au départ hybride, a su conquérir les plus grandes tables et conserver sa place parmi les grandes marques de couteaux français. Les couteaux laguiole restent donc une référence. Manufrance distribue les dernières créations Laguiole pour perpétuer la tradition d’excellence.

 

Les couteliers de Thiers, les garants d’un savoir-faire artisanal

Dans le Puy-de-Dôme, la coutellerie de Thiers remonte au Moyen Âge. Sa fabrication artisanale est le fait de nombreux artisans de la région. Elle peut prendre une forme artistique. Elle s’exporte alors dans plusieurs pays européens comme l’Espagne, l’Italie ou l’Allemagne. Forgée dans un acier d’une qualité remarquable, elle requiert une expertise authentique.

L’industrialisation de l’économie locale entraîne la division des différentes étapes de fabrication. Chaque coutelier de thiers développe sa propre spécialité pour lutter contre la mécanisation du savoir-faire. En quête de reconnaissance, la confrérie du coutelier de thiers se crée : les artisans veulent protéger leur savoir-faire et la qualité de leur production.

Le couteau de table Le Thiers répond depuis 1993 aux normes de fabrication des modèles de la ville éponyme du Puy-de-Dôme. La Charte de la Confrérie du couteau de thiers revendique un ressort forgé et guilloché main dans de petites entreprises familiales. Un poinçon avec le château du Pirou rappelle les origines du modèle commercialisé après les phases de trempe, d’émouture, de façonnage et d’affilage réalisées à la main.

La lame en acier inoxydable, trempée Sandvik, garantit la robustesse de la coutellerie de thiers. Une diversification de l’offre satisfait les différents utilisateurs actuels. Le musée de la coutellerie et le festival international à Thiers couronnent les efforts des entreprises artisanales pour faire perdurer le savoir-faire local.

 

Les couteaux opinel, une invention en évolution constante

L’histoire des couteaux Opinel commence en 1890, en Savoie. Joseph Opinel, fils de forgeron, fabrique les outils indispensables à l’agriculture. Il consacre ses loisirs à la confection de couteaux de poches. Très vite adopté dans les villages alentours, l’opinel présente une lame en acier à haute teneur en carbone. Le manche en merisier accueille le tranchant de la lame pour le transport.

À partir de 1955, un viro bloc assure la sécurité de l’utilisateur. La fabrication dépasse rapidement le cadre familial : le procédé s’industrialise et la société Opinel voit le jour en 1958. La marque propose différentes gammes et des tailles adaptées à chaque utilisation. Une main couronnée apparaît sur la lame dès 1909 pour authentifier la marque et respecter l’ordonnance royale de 1565. Le profilé des couteaux opinel est salué d’une médaille d’or et d’une reconnaissance internationale.

Les chefs étoilés comme Marc Veyrat lui rendent hommage au quotidien. En 1989, le musée Opinel est inauguré dans l’atelier originel. Aujourd’hui, le site de fabrication est situé à Chambéry mais reste sous l’égide familiale. Les modèles n’ont plus besoin d’être aiguisés : la lame en acier inoxydable, modifié Sandvik, résiste durablement. Les manches peuvent être en chêne, hêtre ou noyer et, même, en fibre de verre pour le bricolage. Les copeaux de bois sont systématiquement recyclés pour chauffer le bâtiment. Depuis 2016, cet art de vivre à la française s’exporte grâce à la filiale établie à Chicago.

 

Authenticité et qualité définissent le couteau français. Du couteau pliant randonnée au couvert de table, le couteau manufrance vise la robustesse et l’efficacité. Comme à leurs débuts, les grandes marques françaises de couteaux entretiennent un savoir-faire artisanal utile à tous les usages. Vous pouvez commander un couteau de table Le Thiers ou des couverts laguiole pour vous équiper en ustensiles de cuisine de belle manufacture. Le couteau de poche se replie et rend de nombreux services une fois en pleine nature. Vous trouverez, sans aucun doute, le vôtre parmi notre sélection premium, y compris un modèle enfant à bout rond tiré de la série de couteaux opinel. Votre histoire personnelle avec le couteau de poche commence dès à présent : il vous accompagnera en excursions et dans toutes vos aventures du quotidien. À vous de voir quel type et quel style vous préférez…

 

Voir aussi : tous les couteaux de découpe Manufrance.