Panier Panier
0,00 €
(Re)découvrez les bienfaits de la marche et de la randonnée !

(Re)découvrez les bienfaits de la marche et de la randonnée !

Stressé, anxieux, triste ou mélancolique…et si la solution pour se sentir mieux c’était de marcher !?

Stressé, anxieux, triste ou mélancolique…et si la solution pour se sentir mieux c’était de marcher !? En plus d’être une activité physique bonne pour le corps, la marche surtout lorsqu’elle est pratiquée en pleine nature peut s’avérer être un moyen de pratiquer l’introspection et la méditation en se recentrant sur soi. Depuis le confinement cette pratique est en pleine essor comme le démontre l’augmentation des ventes dans ce secteur d’activité. Alors quels sont les bienfaits réels sur notre santé mentale de la marche et de la randonnée ?

 

 

Diminution du stress et de l’anxiété

Être au contact de la nature c’est se connecter à des éléments concrets, notre environnement d’origine et agir directement sur son stress et sa gestion. Ainsi au Japon, une étude menée sur 280 jeunes adultes participant à une marche en forêt, puis à une marche en milieu urbain toutes deux d’une durée de 15 minutes à mesurer le taux de stress avant, pendant et après l’exercice. Comparativement à la marche en milieu urbain, après la marche en forêt il a été relevé des valeurs beaucoup moins élevées des taux de concentration de cortisol, de la tension artérielle, du rythme cardiaque et de l’activité des neurones sympathiques (actives en situation de stress). Il a également été mis en évidence un ralentissement de l’activité des neurones parasympathiques responsables du ralentissement général de l’organisme. En marchant en forêt nos sens s’éveillent et sont bien plus réceptifs à certains stimuli comme le son, favorisant donc la diminution des facteurs liés au stress. Ces sons sont d’ailleurs fréquemment utilisés dans l’objectif de calmer et d’apaiser : bruits de la forêts, sons d’animaux, clapotis de l’eau d’une rivière, …

 

 

Bon pour le moral et contre la dépression

La pratique de la marche constitue une activité sportive idéale ayant des bienfaits directs sur le moral. La pratique d’une activité sportive au quotidien permet ce qu’on appelle « l’activation comportementale » aux bénéfices multiples pour la santé mentale. Elle active la sécrétion d’hormones dans le cerveau comme l’endorphine, la dopamine et la sérotonine qui sont des neurotransmetteurs scientifiquement considérés comme des producteurs de sentiments de satisfaction et de plaisir. Les antidépresseurs souvent prescrits dans le cas d’une dépression contiennent très souvent des reproducteurs de sérotonine : l’activité physique est donc souvent présentée comme un véritable antidépresseur naturel. Par ailleurs l’effet bénéfique de la nature sur le moral est évoqué dans plusieurs études : Le simple fait d’être au contact de la nature apaise le mental et le système nerveux avec un effet positif sur la rumination et les pensées négatives. 

 

 

Marcher pour méditer

 Pour beaucoup d’adeptes de la marche et de la randonnée, ces activités pratiquées en pleine nature agissent comme un processus de « remise en ordre » comme par exemple la marche du dimanche après-midi avant de reprendre la semaine. Une façon en quelque sorte de recharger ses batteries au contact de mère nature. C’est aussi un réel moyen d’entamer un processus d’introspection. Lorsqu’on marche en nature on retrouve un rythme naturel, plus lent. Un moment idéal durant lequel on n’a rien d’autre à faire que s’écouter et écouter ce qui se passe autour de nous. On peut ainsi très vite rentrer dans une forme de méditation en se concentrant sur ses pas, sa cadence et sur son environnement. C’est aussi un moment pour prendre du recul, se détendre, relativiser, et se changer les idées en oubliant le poids des tâches quotidiennes.