Manufrance et les verts

Ils ont portés les couleurs Manufrance lors de la plus belle des épopée Française :

JEAN-MICHEL LARQUÉ (68 ans)

Le capitaine a terminé sa carrière au Paris Saint-Germain en 1979, deux ans après son départ de l’ASSE. Devenu l'un des premiers consultants sportifs à la télévision française, il en est encore l'un des plus écoutés. Après de nombreuses années passées à TF1 aux côtés notamment de Thierry Roland, “Captain Larqué” officie aujourd'hui sur RMC.

IVAN CURKOVIC (71 ans)

Héros de la demi-finale retour à Eindhoven, le gardien a raccroché les crampons en 1981 et réussi sa reconversion, occupant la présidence du Partizan de Belgrade de 1989 à 2006 puis celle du Comité olympique de Serbie jusqu'en 2009. En début d'année, son nom a été cité comme candidat possible à la présidence de l'UEFA.

JEAN-MARC SCHAER (63 ans)

Remplaçant lors de l’épopée, il fut l’un des premiers à s’en aller. Passé par Auxerre, Nice, Valenciennes, Sète ou encore Moulins, il est en parallèle devenu photographe professionnel. Une carrière qu’il a bouclée au quotidien « La Montagne », à Moulins.

PIERRE RÉPELLINI (65 ANS)

Il a accompli toute sa carrière professionnelle à l’ASSE avant de poursuivre quelques années au niveau amateur. Devenu entraîneur, principalement au Red Star et à l’ASSE, il officie actuellement en tant que vice-président délégué et directeur général de l’Unecatef (Union nationale des entraîneurs et cadres techniques professionnels du football).

CHRISTIAN SARRAMAGNA (64 ANS)

Après 1979, sa carrière l’a amené pour trois ans à Montpellier. Il a ensuite entrepris un parcours d’entraîneur à la tête de clubs comme l’ASSE, le FC Martigues, le CS Sedan-Ardennes, l’Aviron Bayonnais, le FC Sète ou la Berrichonne de Châteauroux et la sélection nationale du Mali à deux reprises. Aujourd’hui, il est directeur sportif du SO Choletais.

HERVE REVELLI (69 ans)

Le meilleur buteur de l'histoire de l'ASSE (175 réalisations) a quitté le club en 1978, stoppant sa carrière cinq ans plus tard à Châteauroux. Entraîneur itinérant (Île Maurice, MC Oran, MC Alger, Bénin, ES Sétif), il a retrouvé le département de la Loire en rejoignant l'US Feurs en 2011. Désormais, il aide des demandeurs d'emploi à trouver du travail.

PATRICK REVELLI (64 ans)

Après avoir quitté l'ASSE en 1978, le frère cadet de Hervé a évolué au FC Sochaux et à l'AS Cannes. Entraîneur au niveau amateur durant quelques années, il a également conseillé Maurice Vincent durant son mandat de maire de Saint-Etienne (2008-2014). Il est actuellement éducateur au club de L’Etrat-La Tour.

CHRISTIAN LOPEZ (62 ans)

Le libéro a joué à l'ASSE jusqu'en 1982. L'international français a ensuite évolué à Toulouse, puis à Montpellier avant d'entraîner au niveau amateur. Employé au service des sports de la mairie du Cannet, il a également fait quelques piges comme consultant pour Eurosport.

DOMINIQUE ROCHETEAU (60 ans)

Parti de l’ASSE en 1980, “L'Ange Vert” a mis un terme à sa carrière en 1990 après avoir évolué au Paris Saint-Germain et au Toulouse FC. Un temps agent, chroniqueur pour « Onze » ou encore président de la Commission d'éthique de la FFF, il a réintégré l'ASSE en 2010 en tant que coordinateur sportif.

DOMINIQUE BATHENAY (61 ans)

Parti au Saint-Germain en 1978, il a terminé sa carrière de joueur au FC Sète, dont il est devenu l’entraîneur. Il a ensuite dirigé des formations telles que le Stade de Reims, le Nîmes Olympique, l'AS Saint-Etienne ou le CS Sedan-Ardennes. Sa dernière expérience, sélectionneur des Emirats Arabes Unis, s'est achevée en 2009. En attente d’un nouveau défi.

JACQUES SANTINI (64 ANS)

Parti de l’ASSE en 1981, il a ensuite joué deux saisons à Montpellier avant d’embrasser une carrière d’entraîneur qui l’a mené aux quatre coins de France : Toulouse, Lille, Saint-Etienne, Sochaux, Lyon (club auquel il offrit son premier titre de champion de France), Auxerre. Il a également vécu une courte expérience en Angleterre (Tottenham Hotspur) après avoir été sélectionneur de l’équipe de France.

ALAIN MERCHADIER (64 ANS)

Après 1978, le défenseur a passé deux saisons à Nancy et une à Blois. Entraîneur au niveau amateur, il a occupé quelques fonctions dans le monde professionnel, notamment comme recruteur pour Lilles et Nantes. Il œuvre aujourd’hui auprès de la Ligue de football Midi-Pyrénées.

OSVALDO PIAZZA (68 ans)

Il a quitté l'ASSE en 1979 pour retourner en Argentine à Velez Sarsfield avant une ultime pige à l'AS Corbeil-Essonnes en tant qu'entraîneur-joueur. Il a écumé les bancs de touche, notamment en Amérique du Sud (Olimpia, Universitario, Independiente, Huracan, etc.) et a retrouvé un temps l'ASSE, en 2004, notamment pour être son œil en Amérique du Sud. Il réside aujourd’hui en Argentine, mais revient régulièrement à Saint-Etienne.

ESAD DUGALIC

Né dans la même ville que son ami Ivan Curkovic, il l’a rejoint à l’ASSE en tant que doublure de 1974 à 1979 et a donc très peu joué. Il est décédé en 2011, à l’âge de 64 ans.

ROBERT HERBIN (76 ans)

Parti en 1983 après l’affaire de la caisse noire, il a de nouveau entrainé l’ASSE de 1987 à 1990 puis lors de la saison 1997-1998 avec Pierre Répellini. Il a également dirigé le rival lyonnais, Al Nasr Riyad et le RC Strasbourg. Installé dans la périphérie stéphanoise, il dissèque chaque match des Verts pour le quotidien local, « La Tribune Le Progrès ».

GERARD FARISON (71 ans)

L'un des moins médiatiques de la bande. Stéphanois de naissance, il a accompli toute sa carrière dans le club de sa ville jusqu’en 1980. Il s'est par la suite installé à Fréjus, y occupant les rôles d'entraîneur-joueur puis d'éducateur sportif pour le compte de la mairie. Il vit désormais une retraite paisible à Saint-Raphaël.

CHRISTIAN SYNAEGHEL (65 ans)

Le milieu de terrain a quitté l'ASSE en 1978 pour quatre saisons au FC Metz. Sa reconversion l'a ramené dans la Loire et le réseau de bijouteries appartenant à sa belle famille. Il profite aujourd’hui de sa retraite.