Historique

Manufrance
Manufrance
Manufrance
Manufrance

1885

Le 17 Octobre, Etienne MIMARD et Pierre BLACHON rachètent la «MANUFACTURE FRANCAISE D’ARMES DE CHASSE MARTINIER-COLLIN» qui devient «MANUFACTURE FRANCAISE D’ARMES DE ST ETIENNE».
Le CHASSEUR FRANCAIS paraît pour la première fois (le N° 1 porte la date du 15 juin 1885 et comporte 4 pages).

De 1886 à 1889

  • Création et fabrication de vélos sous la marque HIRONDELLE
  • Invention du fusil IDEAL
  • Le catalogue de vente par correspondance naît, il passe de 20 000 à 300 000 exemplaires édités.

De 1890 à 1900

  • Ouverture du premier magasin à PARIS, 42 Rue du Louvre
  • La construction de l’usine Cours Fauriel à ST ETIENNE commence.
  • Création de la carabine BUFFALO
  • 80 succursales sont ouvertes dans les colonies françaises

De 1901 à 1944

  • Des magasins sont ouverts dans toute la France, à l’étranger et dans les DOM-TOM
  • L’usine ira jusqu’à occuper 7 hectares, Cours Fauriel à ST ETIENNE
  • Création de la machine à coudre OMNIA, du pistolet LE FRANÇAIS, des fusils ROBUST et SIMPLEX, …

1944

Décès d’Etienne MIMARD qui lègue ses actions à la Ville de St Etienne. Pierre DREVET lui succède en tant que Président Directeur Général.

De 1945 à 1985

  • Création des fusils RAPID, PERFEX et FALCOR
  • L’entreprise dispose de 125 000 m² d’usine et fabrique 65% de la production française d’armes de chasse
  • Après avoir connu des difficultés importantes, l’entreprise sera finalement définitivement mise en liquidation judiciaire en 1985.

1988

Acquisition des marques et brevets par un chef d’entreprise stéphanois qui relance la distribution de produits MANUFRANCE en magasins et sur internet.
La conception de produits est réalisée en partenariat avec des fabricants français.